Rapport présidentiel 1994

Rapport présidentiel présenté à l'assemblée générale du 19 novembre 1994, au Centre paroissial d'Ouchy, Lausanne.

« Mil neuf cent nonante-quatre Année internationale de la Famille », que voici un beau slogan proposé par des instances internationales et repris par nos hautes Autorités politiques qui ont pu s'en servir à maintes reprises afin d'égayer quelque peu leurs discours, en faisant de la Famille un parfait alibi. Comme l'on pouvait se l'imaginer, rien de concret, rien de neuf n'a pu être consenti à la Famille, et pour ce qui est de sa promotion, n'en parlons pas! Tout au plus, vient-on nous présenter, sur un ton monocorde et technocratique, des statistiques pour nous informer du faible taux de natalité et de ses nombreuses conséquences peu réjouissantes; voilà donc, bien évidemment sans aucune vision et sans aucune prétention de la part de ceux qui nous ont proposé cette «Année internationale de la Famille», la symptomatique plutôt triste d'un tel exercice.

Nous, généalogistes, passionnés de la Famille (et des familles), connaissons sa portée et son importance pour voir la société s'édifier de façon harmonieuse et lui devoir un respect tout particulier, ce qui est, à notre sens fondamental.
Après ces quelques mots qui méritaient d'être évoqués en cette occasion, nous avons une pensée émue pour les six membres décédés au cours de l'an.
Et, il nous faut maintenant rappeler les temps forts de cet exercice « 1994» dans le cadre même de notre Cercle.

Activités en 1994

Elles furent nombreuses et variées cette période durant; mais, nous devons toutefois relever deux grandes nouveautés qui furent proposées à nos membres.
II s'agit, d'une part, de rencontres intercantonales de généalogistes; ces rencontres fort appréciées seront reconduites à l'avenir.
D'autre part, nous avons lancé un projet prometteur: celui de réaliser des dépouillements d'anciens registres paroissiaux afin d'établir une sorte d'index informatisé. Ainsi, notre Cercle pourra démontrer que la généalogie peut avoir, hormis l'intérêt privé, une dimension de service et d'intérêt général. Propriétaire des travaux accomplis, le Cercle les mettra bien évidemment à disposition des Archives cantonales vaudoises, en guise de reconnaissance. A ce sujet, le premier dépouillement fut un succès, tant pour le dévouement de certains membres, que pour la qualité du travail accompli.
Venons enfin rappeler, par quelques dates, la vie du Cercle en cette année 1994:

  • Le 15 janvier, il y eut un Stamm spécial aux Archives cantonales, conduit par Monsieur Michel Depoisier, afin de traiter du dépouillement de registres paroissiaux de Cossonay.
  • Le Stamm du 17 mars, comme d'habitude à Lausanne, fut très prisé puisqu'il eut pour thème, rendu par Monsieur Pierre-Yves Pièce: «La généalogie et l'informatique».
  • Le 21 avril, une réunion fut consacrée au suivi et aux «Premiers résultats du dépouillement de registres en cours». II fut encore prévu de créer un petit logiciel informatique pour les membres désirant travailler avec leur ordinateur.
  • Le 7 mai, ce fut la «Sortie de Printemps», coïncidant avec la première «Rencontre intercantonale» avec l'Association valaisanne d'etudes généalogiques (AVEG), présidée par Monsieur Jean Bützberger. Par cette belle journée, nous allâmes visiter, en matinée, les salines de Bex et l'après-midi, la Fondation Strasser, le musée puis une exposition de photographies du «Vieux Bex».
  • Le 21 mai, nous étions à la bibliothèque de la Ville de La Chaux-de-Fonds pour admirer l'intéressante exposition intitulée: «généalogie, Héraldique et Histoire de nos familles».
  • Le Stamm du 26 mai eut pour objet: «La généalogie et les terriers, une source à consulter»; après une introduction du sujet du président, Monsieur Pierre-Yves Favez remplaça, sur l'heure, le debater retenu.
  • Le 10 septembre, ce fut la «Sortie d'automne», couplée avec la deuxième Rencontre intercantonale qui permit de prendre contact avec les membres de la Section de Neuchâtel de la Société suisse d'études généalogiques (SSEGNE).
  • Cette Rencontre se déroula au Château d'Yverdon, où les participants purent écouter trois conférences: celle de Monsieur Henri Cornaz sur l'«Encyclopédie d'Yverdon», puis, Monsieur le Pasteur Pierre Coigny parla de la restauration du château et des dernières découvertes; et enfin, Madame Danielle Girardet fit une présentation, avec tableaux à l'appui, de la généalogie des Girardet, de Suchy, et grâce à son expérience, elle donna encore des idées pour la réalisation de grandes fêtes familiales.
  • II eut, le 20 octobre, un dernier Stamm traitant du «Consistoire, tribunal ecclésiastique».
  • Et, le 19 novembre, l'Assemblée générale est réunie pour l'élection du Comité. A la suite de la partie administrative, la parole sera donnée à Madame Evelyne Maradan, historienne de formation, pour sa conférence intitulée: «Un siècle et demi de présence vaudoise à la Légion étrangère française».

Le Comité et son administration

Le Comité reste toujours à l'écoute des membres et relevé très volontiers leurs suggestions; preuve en est par exemple la proposition retenue de Monsieur Maurice Dougoud de créer l'activité «généalogie» pour le Mouvement des Aînés, avec le concours du Cercle et de son comité. Sans compter les nombreux appels téléphoniques et les réunions informelles, le Comité s'est retrouvé à cinq reprises pour gérer aux mieux cette association et préparer des projets pour l'avenir; nous y reviendrons
en fin de rapport.
Comme précédemment, M. Favez donna trois cours d'initiation à la généalogie dans le cadre de l'Université populaire de Lausanne. Ces cours furent bien suivis par les participants et seront reconduits...
M. Favez et le Président Rohner se sont charges de répondre au courrier reçu, qui parfois fut étonnant par son contenu. II faut notamment remercier le Docteur Olivier Dedie et Maître Colin Martin pour leurs envois de documents, qui seront utilises à profit et mis aux archives du Cercle.
Cette année, nous avons publie cinq fois des «Nouvelles du Cercle» afin de tenir au courant les membres de la vie de notre société et nous avons enfin pu éditer le «Bulletin Généalogique Vaudois 1992» (BGV), qui ne manque pas d'intérêt au vu de ses articles. A noter en passant que le prochain «BGV», paraissant en 1995, sera double, puisqu'il couvrira la période 1993 & 1994 et que son contenu sera important. Concernant les publications reçues, nos échanges avec d'autres associations généalogiques se font dans de bonnes conditions.
Le Comité a également représenté le Cercle à diverses occasions; citons entre autres que:

  • Messieurs Favez, vice-président de la SSEG, et Rohner, président du Cercle, prirent rendez-vous, le 17 mai, à Besançon avec Monsieur Daniel Foltête, président du Centre d'entraide généalogique de Franche-Comte (CEGFC) et organisateur du prochain Congres national français de généalogie afin de connaitre les projets et de prévoir un stand suisse. Lors de cette petite réunion, il fut decidé d'échanger dorénavant nos publications respectives.
  • Ces derniers furent également présents le 28 mai à l'Assemblée générale de la SSEG, à Greifensee; ils assistèrent également à la commémoration du 550e anniversaire de la bataille menée en ce lieu.
  • Le 11 juin, M. Pièce participa à une sortie organisée à Dole par une section du CEGFC.
  • Les trois membres du Comité précités, accompagnés de quelques sociétaires, firent une excursion à Aoste, le 24 septembre, fêtant le cinquième anniversaire de l'AVEG.
  • Le Président fut à Neuchâtel, le 20 octobre, lors d'une réunion de la SSEGNE et s'y exprima, pour faire part du Congrès de Besançon et de la participation suisse comme hôte d'honneur à cette manifestation.
  • Et, le 29 octobre dernier, à Loèche-Ville, M. Pièce et le Président apportèrent le salut du Cercle à l'Assemblée générale de l'AVEG.
  • Voici donc un tour d'horizon des activités menées par le Comité, qui verra en fin d'année le départ de Monsieur François Laffely, ancien président et membre du Comite depuis cinq ans, désirant se retirer pour des raisons professionnelles. Qu'il trouve ici notre gratitude pour son travail et la vitalité qu'il a su insuffler durant sa présidence.

Aspects prospectifs

Bien que 1995 verra l'accession d'un nouveau président à la tête du Cercle, il a été dejà pévu:

  • De nous occuper de la bibliothèque du Cercle et de la possibilité de la rendre plus facilement consultable par les membres.
  • Qu'en février 1995, à Morges, une Conférence sur la généalogie sera proposée au «Mouvement des Aines» afin de lancer cette nouvelle activité.
  • Que notre Cercle, conjointement avec la SSEG et d'autres sections, participera du 28 avril au 1er mai 1995, comme hôte d'honneur, au Congrès national français.
  • Que nous inviterons, le 20 mai prochain, la SSEG pour son Assemblée générale; le programme prévoit une visite, en matinée, du Château de Penthes et son musée «Des Suisses à l'etranger» et l'apres-midi, celle du Moulin de Chiblins.
  • Que la «Sortie d'Automne 1995» aura lieu entre Estavayer-le-Lac et Grandcour, et verra la troisième «Rencontre intercantonale» avec les membres de l'Institut fribourgeois d'héraldique et de généalogie.

Tout en sachant avoir quelque peu empiète sur le mandat du prochain président du Cercle, qu'il veuille ici croire à notre volonté commune de voir notre association prospérer.

Frédéric R. Rohner, président




Le Cercle est sur Facebook !

Suivez également le Cercle vaudois de généalogie sur Facebook !


Commandez la Revue 2015 !

Consultez le sommaire et commandez la Revue vaudoise de généalogie et d'histoire des familles.


Modifications