Rapport présidentiel 1990

Rapport présidentiel présenté à l'assemblée générale du 3 novembre 1990, au Centre paroissial d'Ouchy, Lausanne

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,
Chers membres,

C'est pour moi un agréable plaisir de vous présenter ce dernier rapport présidentiel après trois ans et demi d'activité, dont 6 mois à la tête du comité d'organisation en 1987.

Après avoir pris un excellent départ, notre Cercle se porte bien et progresse légèrement. Cette dernière année a connu une petite croissance avec une vingtaine de nouveaux membres, contre deux démissions et un décès, celui de M. Jean-Pierre Curchod, de Morges - auquel il convient d'ajouter celui de Mme Heidy Renaud, de Saint-Balise, vice-présidente de la Société suisse d'études généalogiques (SSEG) : Mme Renaud, à qui nous avions rendu hommage dans les Nouvelles du Cercle No2, avait été à l'origine de la fondation de notre Cercle. Nous nous lèverons pour honorer leur mémoire.

Notre effectif n'est pour l'instant pas connu avec exactitude, car il nous faut malheureusement radier ceux d'entre nous qui n'ont pas encore payé leur cotisation.

Il convient de renforcer nos liens avec la Société suisse : si au plan des sections, avec cinq sur dix, les Romands constituent la moitié de l'effectif, ils restent par contre fortement minoritaires au niveau individuel ! C'est pourquoi, lors de notre invitation d'octobre, nous vous avions fait parvenir une formule d'adhésion à la société centrale. Pour l'instant, quatre réponses positives sont arrivées à destination, et je ne doute pas que ce petit nombre va augmenter prochainement. Il est impératif de renforcer la participation romande !

Activités 1990

  • Le 2 décembre 1989 : je commencerai par rappeler notre dernière assemblée générale à l'Hôtel de la Navigation à Ouchy. Une assistance nombreuse, une soixantaine de personnes, remplissait la salle. Elle procéda au renouvellement du comité, MM François Laffely et Frédéric Rohner remplaçant MM. Eric Caboussat et Jean-Pierre Casolo, démissionnaires, accepta de reconduire votre serviteur pur une année en dérogation aux statuts et suite à ces départs, et vota une augmentation des cotisations, qui passèrent de Fr. 20.- à Fr. 30.-. Un subside de Fr. 500.- fut ensuite alloué sur les fonds de la Société vaudoise de généalogie (aujourd'hui défunte) à M. François Francillon pour sa remarquable publication sur sa famille d'après des recherches faites par son père. Enfin c'est avec un intérêt soutenu que les participants écoutèrent le nouveau membre du comité, M. François Laffely, leur faire part de son expérience de jeune chercheur en développant ses heurs et malheurs de débutant.

  • Le 8 mai, une partie de votre comité recevait le Centre généalogique de Savoie. Une cinquantaine de personnes visita le matin les Archives cantonales vaudoises, prit ensuite son repas à Dorigny, découvrit la cathédrale en début d'après-midi sous la houlette de Mme Isabelle Roland, historienne d'art, et parcourut enfin l'exposition consacrée à la Maison de Savoie en Pays de Vaud. Nos voisins repartirent enchantés de leur court séjour. Puissent ces bonnes relations se perpétuer et se renforcer !

  • Les 12 et 13 mai, la Société suisse d'études généalogiques (SSEG) tenait ses assises annuelles en terre romande.L'institut fribourgeois avait organisé la première journée à Romont et à Fribourg, notre Cercle la seconde à Oron et Moudon. Peu nombreux ont été ceux d'entre nous qui y ont participé, mais nos amis d'Outre-Sarine ont été dans l'ensemble enchantés de leur passage chez nous. Après l'assemblée générale, nous avons pu visiter la collégiale et le musée du vitrail à Romont, puis nous avons été reçu par la Ville de Fribourg dans la maison bourgeoisiale. Le lendemain, nous nous sommes rendus au château d'Oron, puis la Municipalité de Moudon nous offrit le vin d'honneur dans les locaux de l'Amicale du Rochefort au Grand Air. M. Werner Stöcli, archéologue, nous présenta l'église Saint-Etienne et Mme Monique Fontannaz, historienne d'art nous expliqua la vieille ville en nous guidant sur les lieux. Si la pluie nous épargna, nous eûmes quand même droit à un point noir: la longueur inusitée du repas de midi à cause de la fête des mères à Moudon !

  • Le 29 mai, c'est en petit nombre, une douzaine à peine, que nous visitions l'exposition sur la Maison de Savoie en Pays de Vaud - mais il est vrai que celle.ci tirait à sa fin et que la plupart d'entre nous avait déjà eu l'occasion de découvrir cette remarquable manifestation.

  • Le 22 septembre, nous étions une soixantaine à découvrir les possibilités offertes à la recherche par le Centre généalogique mormon du Pieu de Genève, sous la direction de MM. Jean-Daniel Humberset, responsable, et Jean-Pierre Gaggioni. Au menu : un film sur la Société généalogique de Salt Lake City, la présentation du programme PAF compatible IBM et Macintosh et les recherches sur microfilms et microfiches réalisés par la Société susmentionnée: un impressionnant outil à la disposition du chercheur, quel qu'il soit. Plusieurs d'entre nous ont pu donner ainsi un nouvel élan à leur travaux.

Par contre, nous n'avons pas organisé cette année de cours d'introduction à la recherche généalogique, pratiquement tous les candidats ayant participé aux deux premiers. Il n'est pas exclu que nous en mettions un troisième sur pied l'an prochain s'il y a suffisamment de participants.

Dons

Plusieurs personnes ont tenu à enrichir notre petite bibliothèque:

  • Le 16 novembre 1989, M. Eric Hamoir, de Courtepin, nous remettait des extraits du travail de Paul André, La descendance des Roguin et Defosse, 1979;

  • Le 18 décembre, M. Jean Grivat nous livrait la généalogie qu'il avait établie sur sa famille, Les Grivat d'Orbe de 1349 à 1989;

  • Le 9 avril 1990, M. Francis Barras nous faisait don de son travail publié sous le titre Peter Stoppa 1621-1701, la vie d'un commandant de régiment suisse au service de la France, sous Louis XIV;

  • Le 15 mai, M. Max-Marc Thomas nous remettait trois cahiers de ses généalogies Baup et familles alliées.

Nous avons en outre reçu les publications de diverses associations, notamment les bulletins des sections de Bâle et Fribourg. Signalons que le Cercle généalogique de l'Ancien Evêché de Bâle a sorti cet automne le No 0 de son bulletin, qui s'apparente à nos Nouvelles du Cercle.

Enfin, M. Jean-Daniel Candaux, de Genève nous a remis le 7 janvier cinq fascicules des Recueils de généalogie vaudoise (RGV) qui ont ainsi pu être joints au stock disponible.

A chacun de ces donateurs nous adressons l'expression de notre gratitude pour sa contribution.

Publications

Le Bulletin Généalogique Vaudois sorti en décembre 1989 a reçu un excellent accueil de votre part, ainsi que divers échos nous en sont parvenus. Je souhaite que cette publication conserve sa haute tenue et continue à rendre d'utiles services aux amateurs de généalogie.

Les Nouvelles du Cercle commencent à prendre leur rythme de croisière _ les Nos 2 et 3 sont sortis respectivement en mars et octobre. Remarquons que le courrier des lecteurs souffre pour l'instant de déséquilibre: si les questions arrivent, les réponses, par contre, ne se manifestent guère...

Enfin, notre Cercle, en collaboration avec les Editions Cabedita, prépare un livre de famille destiné à faciliter les recherches en Suisse romande. Sa parution est prévue pour l'an prochain.

Représentations

Votre serviteur a représenté le CVG en diverses occasions :

  • Le 22 février, à l'ensevelissement de Mme Heidy Renaud, vice-présidente de la SSEG, dont nous avons déjà rappelé le rôle;

  • Le 13 mars, par une conférence à l'Institut fribourgeois d'héraldique et de généalogie sur les relations entre Berne et Fribourg au travers des registres paroissiaux catholiques vaudois sous l'Ancien Régime-une publication de la "Liste des mariages intéressant Fribourg dans les registres paroissiaux catholiques vaudois antérieurs à 1798" a été faite dans le Bulletin fribourgeois d'avril et devrait l'être, si la place le permet, dans le BGV 1991;

  • Le 13 octobre, à l'Assemblée générale de l'Association valaisanne d'études généalogiques au Châble, qui coïncidait avec l'inauguration d'une exposition du Musée de Bagnes dont nous reparlerons.

Votre président a assuré vaille que vaille la correspondance du Cercle, répondant notamment à diverses demandes touchant la recherche émanant de correspondants suisses et français pour l'essentiel.

Activités 1991

Celles-ci sont à l'étude et il est pour l'instant prématuré d'en parler. Je puis toutefois vous informer que votre comité espère pouvoir vous emmener à Berne aux Archives d'Etat et à la Bibliothèque de la Bourgeoisie. Divers contacts doivent être pris. Vous devriez en savoir plus par les prochaines Nouvelles du Cercle qui devraient paraître au début de l'an prochain.

Pour terminer, je vous informe que votre comité vient de décider de la prochaine sortie de notre Cercle qui aura lieu cette année encore : nous nous rendrons le samedi 24 novembre prochain au Musée de Bagnes au Châble pour voir l'intéressante exposition consacrée au Centre de recherches historiques de Bagnes . Bilan et perspectives, dans laquelle la généalogie occupe une place prépondérante. Une circulaire vous parviendra bientôt et je ne doute pas que vous participerez avec plaisir à cette visite. Arrivé au terme de mon mandat, je tiens à remercier chacune et chacun pour la confiance et l'appui, de l'amitié aussi, qui m'ont été accordés. Ma gratitude va en particulier à tous les membres du comité, passés et présents, pour leur fidèle soutien manifesté au cours de cette période initiale, en leur demandant de le reporter à mon successeur qui saura, j'en suis sûr, développer notre Cercle. A tous, un grand merci.

Pierre-Yves Favez





Le Cercle est sur Facebook !

Suivez également le Cercle vaudois de généalogie sur Facebook !


Commandez la Revue 2015 !

Consultez le sommaire et commandez la Revue vaudoise de généalogie et d'histoire des familles.


Modifications